WordscopeLooking for the accurate translation of a word in context?
Wordscope has indexed thousands of quality sites to help you!
Share this page!
   
Wordscope Video
“On technology and faith - TED Talks -”

(video with English subtitles)
Wordscope Video
“Why I'm a weekday vegetarian - TED Talks -”

(video with English subtitles)

Translation of "règle volenti " (French → English) :

TERMINOLOGY
see also In-Context Translations below


moyen de défense fondé sur la règle volenti | moyen de défense volenti

volenti defence


acceptation volontaire du risque [ acceptation du risque | volenti non fit injuria ]

voluntary assumption of risk [ volenti non fit injuria ]


contrôler le respect des règles et législations en matière de maintenance | vérifier la conformité avec les règles et législations en matière de maintenance | contrôler la conformité aux règles et à la législation en matière de maintenance | veiller au respect des règles et législations en matière de maintenance

ensure compliance with legislation on maintenance | ensure maintenance legislation compliance | ensure compliance with maintenance legislation | verify compliance with maintenance regulations and procedures


langage orienté règles | programmation à base de règles | programmation logique | programmation orientée règles | programmation orientée vers les règles | LOR [Abbr.]

rule oriented programming | rule programming | rule-based programming


règle applicable | règle candidate | règle activable | règle déclenchable | règle prête | règle armée

triggered rule | candidate triggered rule | candidate rule


règle ad medium filum aquae [ règle ad filum aquae | règle medium filum aquae | règle usque ad medium filum aquae | règle usque filum aquae | règle du medium filum aquae ]

ad medium filum aquae rule [ ad filum aquae rule | medium filum aquae rule | usque ad medium filum aquae rule | usque filum aquae rule ]


employer des règles de codage des TIC | mettre en œuvre des conventions de codage pour la programmation | appliquer des bonnes pratiques de codage des TIC | mettre en œuvre des règles de codage des TIC

implement IT coding conventions | implement ICT coding conventions | promote ICT coding conventions


Règles de la Cour du Banc de la Reine du Manitoba (affaires criminelles) [ Règles régissant les appels contre les déclarations sommaires de culpabilité devant les cours de comté du Manitoba (1976) | Règles de la Cour du Banc de la Reine (criminel) | Règles de la Cour du Banc de la Reine du Manitoba concernant les conférences prépara ]

Manitoba Court of Queen's Bench Rules (Criminal) [ Manitoba County Court Summary Conviction Appeal Rules (1976) | The Queen's Bench Rules (Criminal) | Manitoba Court of Queen's Bench Rules Respecting Pre-trial Conferences (Criminal) ]


respecter les règles de circulation

comply with traffic codes | obey traffic regulations | follow traffic regulations | obey traffic rules
IN-CONTEXT TRANSLATIONS
considérant que certains États membres ont introduit unilatéralement des règles relatives aux sociétés étrangères contrôlées (SEC), afin de veiller de manière adéquate à ce que les bénéfices placés dans des pays à taux d'imposition faible ou nul soient effectivement imposés; qu'il y a lieu de coordonner ces règles afin d'éviter que la disparité entre les règles nationales relatives aux sociétés étrangères contrôlées au sein de l'Union ne perturbe le fonctionnement du marché intérieur;

whereas some Member States have unilaterally introduced Controlled Foreign Corporation (CFC) rules, in order to adequately ensure that profits parked in low or no tax countries are effectively taxed; whereas those rules need to be coordinated in order to prevent the diversity of national CFC rules within the Union from distorting the functioning of the internal market;


— d'instaurer un cadre coordonné à l'échelle de l'Union pour les règles relatives aux sociétés étrangères contrôlées, afin de garantir que les bénéfices maintenus dans les pays à taux d'imposition faible ou inexistant sont effectivement imposés et d'éviter un effet de distorsion sur le fonctionnement du marché intérieur provoqué par les disparités entre les règles nationales relatives aux sociétés sous contrôle étranger dans l'Union.

— to provide a Union coordinated framework for CFC rules, in order to ensure that profits parked in low or no tax countries are effectively taxed and to prevent the diversity of national CFC rules within the Union from distorting the functioning of the internal market.


C. considérant que, le 30 octobre 2015, la Commission a adopté le règlement délégué (C(2015)07555) afin de garantir que l'actualisation correspondante du règlement délégué (UE) n° 1268/2012 de la Commission puisse s'appliquer dès le début de l'exercice financier, de manière à marquer clairement le passage aux nouvelles règles sur les marchés publics et les contrats de concession de l'Union;

C. whereas on 30 October 2015 the Commission adopted the delegated regulation (C(2015)07555) with a view to ensuring that the corresponding update of Commission Delegated Regulation (EU) No 1268/2012 can apply from the beginning of the financial year, ensuring a clear-cut transition to the new rules on EU public procurement and concession contracts;


considérant que l'enquête menée actuellement par la Commission sur des allégations d'infraction aux règles relatives aux aides d'État de l'Union a laissé transparaître un manque de transparence inopportun quant à la manière dont ces règles doivent être appliquées; que, pour remédier à cette situation, la Commission devrait publier des lignes directrices en matière d'aides d'État afin de définir clairement la notion d'aide d'État de nature fiscale, de façon à renforcer la sécurité juridique pour les entreprises et les États membres; que, dans le cadre de la modernisation du régime des aides d'État, la Commission devrait veiller à un contr ...[+++]

whereas the Commission's ongoing investigations into alleged breaches of the Union state aid rules have revealed an unhelpful lack of transparency regarding the way in which those rules should be applied; whereas to rectify this, the Commission should publish state aid guidelines to clarify how it will determine instances of tax-related state aid, thereby providing more legal certainty for companies and Member States alike; whereas in the framework of modernisation of the state aid regime the Commission should ensure effective ex-post control of the legality of granted state aid;


A. considérant que les directives 2014/23/UE et 2014/24/UE , que les États membres doivent transposer dans leur droit national pour le 18 avril 2016, nécessitent de modifier le règlement (UE, Euratom) n° 966/2012 et le règlement délégué (UE) n° 1268/2012 de la Commission relatif aux règles d'application du règlement (UE, Euratom) n° 966/2012 pour ce qui concerne les procédures de passation de marchés par les institutions de l'Union et les marchés attribués pour leur propre compte;

A. whereas Directives 2014/23/EU and 2014/24/EU , which Member States have until 18 April 2016 to transpose into their national law, made it necessary to modify both Regulation (EU, Euratom) No 966/2012 and Commission Delegated Regulation (EU) No 1268/2012 on the rules of application of Regulation (EU, Euratom) No 966/2012 as regards the EU institutions’ procurement procedures and contracts awarded on their own account;


– vu la position commune 2008/944/PESC du Conseil du 8 décembre 2008 définissant des règles communes régissant le contrôle des exportations de technologie et d'équipements militaires (ci-après dénommée "la position commune") ,

– having regard to Council Common Position 2008/944/CFSP of 8 December 2008 defining common rules governing control of exports of military technology and equipment (hereinafter ‘the Common Position’) ,


– vu le règlement d'exécution de la convention sur la délivrance de brevets européens, et notamment sa règle 26, qui dispose que pour les demandes de brevet européen et les brevets européens qui ont pour objet des inventions biotechnologiques, la directive 98/44/CE constitue un moyen complémentaire d'interprétation,

– having regard to the Implementing Regulations to the EPC, in particular Rule 26 thereof, which states that for European patent applications and patents concerning biotechnological inventions Directive 98/44/EC is to be used as a supplementary means of interpretation,


– vu le seizième rapport annuel du Conseil établi en application de l'article 8, paragraphe 2, de la position commune 2008/944/PESC du Conseil définissant des règles communes régissant le contrôle des exportations de technologie et d'équipements militaires ,

– having regard to the Council’s Sixteenth Annual Report according to Article 8(2) of Council Common Position 2008/944/CFSP defining common rules governing control of exports of military technology and equipment ,


– vu le règlement d'exécution de la CBE, et notamment sa règle 26, qui dispose que, pour les demandes de brevet européen et les brevets européens qui ont pour objet des inventions biotechnologiques, la directive 98/44/CE constitue un moyen complémentaire d'interprétation,

having regard to the Implementing Regulations to the EPC, in particular Rule 26 thereof, which states that for European patent applications and patents concerning biotechnological inventions Directive 98/44/EC is to be used as a supplementary means of interpretation,


8. rappelle que l'accord de paix de Dayton a reconnu que seules les autorités centrales pouvaient représenter le pays dans les organisations internationales, mais que la lourde structure bureaucratique et le processus de prise de décision compliqué, long et inefficace en Bosnie-Herzégovine peuvent avoir un effet négatif sur les perspectives d'intégration européenne et porter atteinte à la capacité du pays à fonctionner en tant que futur membre de l'Union européenne; regrette qu'après l'entrée en vigueur de l'ASA et conformément à ses règles et obligations, la commission parlementaire de stabilisation et de coopération n'ait pas été const ...[+++]

8. Recalls that the Dayton Agreement acknowledged that only the central authorities may represent the country in international organisations, but that the unwieldy bureaucratic structure and complicated, time-consuming, and inefficient decision-making process in BiH can have a detrimental impact on European integration prospects and undermine the country’s capacity to function as a future member of the EU; regrets that, following the entry into force of the SAA and in line with its rules and obligations, the Stabilisation and Association Parliamentary Committee (SAPC) was not constituted owing to the request from the BiH side to introduc ...[+++]


– vu le guide d'utilisation de la position commune 2008/944/PESC du Conseil définissant des règles communes régissant le contrôle des exportations de technologie et d'équipements militaires,

– having regard to the User’s Guide to Council Common Position 2008/944/CFSP defining common rules governing the control of exports of military technology and equipment,


15. estime que les problèmes du Burundi ne pourront être résolus qu'en garantissant les mêmes droits à tous les citoyens, en s'attaquant aux problèmes liés au contrôle des terres agricoles fertiles, au chômage et à la pauvreté, en luttant contre la corruption, la pauvreté, les inégalités économiques et les discriminations, en veillant à ce que les entreprises rendent des comptes et respectent les règles environnementales et sociales et les droits de l'homme, et en favorisant la réalisation de réformes sociales, politiques et économiques afin de créer un État libre, démocratique et stable propice à la dignité de tous;

15. Takes the view that Burundi’s problems can be resolved only by giving all citizens equal rights, sorting out disputes linked to control over fertile farmland and to unemployment and poverty, fighting corruption, poverty, economic inequality and discrimination, ensuring business accountability and compliance with environmental and social standards and human rights, and promoting social, political and economic reforms in order to create a free, democratic and stable state in which people’s dignity can be enhanced;


28. insiste sur la nécessité de veiller à une politique plus cohérente sur les embargos et de l'appliquer avec effet immédiat; demande aux États membres de clarifier les dispositions nationales et internationales relatives aux exportations d'armes "militaires" et "non militaires", étant donné que ces dispositions pourraient permettre que les transferts d'armes légères contournent les règles en vigueur si ces armes sont décrites comme "non militaires";

28. Stresses the need to ensure a more coherent policy on embargos and to apply them with immediate effect; calls on Member States to clarify the national and international provisions relating to the export of ‘military’ and ‘non-military’ arms, which could lead to small arms transfers being able to circumvent regulation systems by being described as ‘non-military’;


14. se félicite du succès de la première conférence des États parties qui s'est tenue à Cancún du 24 au 27 août 2015, mais souligne qu'aucun accord n'a été trouvé concernant le modèle à utiliser pour les rapports annuels; estime que le traité ne sera un vrai succès que lorsqu'il sera possible de le promouvoir universellement et lorsque seront établis des mécanismes contraignants ou de sanction qui devront être utilisés en cas de non-application des règles établies;

14. Welcomes the success of the first Conference of States Parties held in Cancún from 24 to 27 August 2015, but points out that no agreement was reached on the template to be used for the annual reports; believes that the Treaty will be genuinely successful only if steps are taken to make it universally applicable and if binding or punitive mechanisms are established, to be used in case of failure to apply the rules;


25. fait observer que le deuxième critère n'oblige les États membres à refuser l'autorisation d'exportation que s'il existe un risque manifeste que la technologie ou les équipements militaires dont l'exportation est envisagée servent à la répression interne; considère que ce critère se prête à une application incohérente des règles communes; préconise de travailler en liaison avec des représentants du Conseil de l'Europe, du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme et des organisations de défense des droits de l'homme pour clarifier le deuxième critère;

25. Takes note that Criterion Two requires Member States to deny an export licence only if there is a ‘clear risk’ that the military technology or equipment to be exported might be used for internal repression; considering that this criterion leaves room for an incoherent application of the common rules; calls for liaising with representatives of the Council of Europe, the Office of the High Commissioner for Human Rights and human rights organisations in order to further clarify Criterion Two;


18. rappelle que la position commune devrait mener à une approche coordonnée du commerce des armes qui ne porte pas atteinte au droit des États membres de mener une politique nationale plus restrictive, comme le précise l'article 3 de la position commune; rappelle en outre que le refus de transférer des technologies militaires ou des armes reste toutefois de la compétence exclusive des États membres et que les normes communes définies dans la position commune doivent être considérées comme le minimum en matière de gestion des transferts de technologie militaire, conformément au considérant 3; souligne que l'harmonisation au niveau européen ne devrait pas servir de prétexte pour affaiblir des règles ...[+++]

18. Recalls that the Common Position should lead to a coordinated approach to the arms trade which does not affect the right of Member States to operate more restrictive national policies as stated in Article 3 of the Common Position; further recalls that in any case refusal to transfer any military technology or arms remains the exclusive competence of the Member States and that the common standards set by the Common Position are to be regarded as the minimum standard for the management of transfers of military technology according to recital 3; points out that harmonisation at European level should not be used as a pretext for watering down stricter national rules; ...[+++]


– vu la position commune 2008/944/PESC du Conseil du 8 décembre 2008 définissant des règles communes régissant le contrôle des exportations de technologie et d'équipements militaires (ci-après dénommée "la position commune"),

– having regard to Council Common Position 2008/944/CFSP of 8 December 2008 defining common rules governing control of exports of military technology and equipment (hereinafter ‘the Common Position’),


– vu le seizième rapport annuel du Conseil établi en application de l'article 8, paragraphe 2, de la position commune 2008/944/PESC du Conseil définissant des règles communes régissant le contrôle des exportations de technologie et d'équipements militaires,

– having regard to the Council’s Sixteenth Annual Report according to Article 8(2) of the Council Common Position 2008/944/CFSP defining common rules governing control of exports of military technology and equipment,


30. insiste sur la nécessité de veiller à une politique plus cohérente sur les embargos et de l'appliquer avec effet immédiat; demande aux États membres de clarifier les dispositions nationales et internationales relatives aux exportations d'armes "militaires" et "non militaires", étant donné que ces dispositions pourraient permettre que les transferts d'armes légères contournent les règles en vigueur si ces armes sont décrites comme "non militaires";

30. Stresses the need to ensure a more coherent policy on embargos and to apply them with immediate effect; calls on Member States to clarify the national and international provisions relating to the export of ‘military’ and ‘non-military’ arms, which could lead to small arms transfers being able to circumvent regulation systems by being described as ‘non-military’;


C. considérant que, le 30 octobre 2015, la Commission a adopté le règlement délégué (C(2015)07554) modifiant le règlement délégué (UE) n° 110/2014 portant règlement financier type pour les organismes de partenariat public-privé visés à l'article 209 du règlement (UE, Euratom) n° 966/2012 (afin de l'aligner sur les dispositions correspondantes du règlement délégué (UE) n° 1271/2013, qui s'applique aux organismes visés à l'article 208 du règlement financier), afin qu'il puisse s'appliquer dès le début de l'exercice financier, de manière à marquer clairement le passage aux nouvelles règles;

C. whereas on 30 October 2015 the Commission adopted the delegated regulation (C(2015)07554) updating Delegated Regulation (EU) No 110/2014 on the model financial regulation for public-private partnership bodies referred to in Article 209 of Regulation (EU, Euratom) No 966/2012 (aligning it with the corresponding provisions of Delegated Regulation (EU) No 1271/2013 applying to the bodies referred to in Article 208 of the Financial Regulation) with a view to its application from the beginning of the financial year, ensuring a clear-cut transition to the new rules;


E. considérant que l'engagement de l'Union en faveur d'un multilatéralisme efficace, centré sur l'ONU, fait partie intégrante de la politique extérieure de l'Union et est fondé sur la conviction qu'un système multilatéral reposant sur des règles et des valeurs universelles est le mieux adapté pour faire face aux crises, aux menaces et aux défis mondiaux;

E. whereas the EU’s commitment to effective multilateralism, with the UN at its core, is an integral part of the Union’s external policy and is rooted in the conviction that a multilateral system founded on universal rules and values is best suited to addressing global crises, challenges and threats;


B. considérant que le règlement (UE, Euratom) n° 966/2012 a été modifié le 28 octobre 2015 par le règlement (UE, Euratom) 2015/1929 qui, outre qu'il l'a aligné sur les directives 2014/23/UE et 2014/24/UE et qu'il a renforcé le système de protection du budget de l'Union, en a modifié les articles 209 et 60, en alignant les règles sur la décharge, l'audit externe et les rapports annuels applicables aux organismes visés à l'article 209 du règlement financier sur celles applicables aux organismes visés à l'article 208;

B. whereas Regulation (EU, Euratom) No 966/2012 was modified on 28 October 2015 by Regulation (EU, Euratom) 2015/1929, which, in addition to aligning it with Directives 2014/23/EU and 2014/24/EU and strengthening the system of protection of the EU budget, modified Articles 209 and 60 thereof, aligning the rules on discharge, external audit and annual reporting of the bodies operating under Article 209 of the Financial Regulation with those of the bodies operating under Article 208;


Décision de non-objection à un acte délégué: règles d'application du règlement financier

Non-objection to a delegated act: rules of application of the Financial Regulation


103. exprime sa vive préoccupation quant aux éventuelles violations des droits de l'homme commises vis-à-vis de femmes et de filles dans des camps de réfugiés situés au Moyen-Orient et en Afrique, notamment concernant des cas signalés de violences sexuelles et de traitement inéquitable des femmes et des filles; demande au SEAE de plaider en faveur de règles plus strictes et de bonnes pratiques dans les pays tiers afin de mettre fin aux inégalités parmi les réfugiés, quel que soit leur genre;

103. Expresses its deep concern about possible human rights violations affecting women and girls in refugee camps in the Middle East and Africa, including reported cases of sexual violence and unequal treatment of women and girls; asks the EEAS to push for stricter rules and good practices in third countries in order to put an end to inequality among refugees independently of gender;


– vu le règlement (UE, Euratom) n° 966/2012 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2012 relatif aux règles financières applicables au budget général de l'Union , et notamment son article 210,

– having regard to Regulation (EU, Euratom) No 966/2012 of the European Parliament and of the Council of 25 October 2012 on the financial rules applicable to the general budget of the Union , and in particular Article 210 thereof,