WordscopeLooking for the accurate translation of a word in context?
Wordscope has indexed thousands of quality sites to help you!
Opinions from our customers and partners«We use the Wordscope tool very regularly, which helps us to find examples of the translations in context. »

Serge Lefèvre
Secretary -translator - proofreader - interpreter
Team leader of the Translation Service

National Institute of Health and Disability Insurance (INAMI)
Share this page!
   
Wordscope Video
“The fastest ambulance? A motorcycle - TED Talks -”

(video with English subtitles)

Translation of "pacte de préadhésion " (French → English) :

TERMINOLOGY
see also In-Context Translations below
pacte de préadhésion sur la criminalité organisée entre les Etats membres de l'Union européenne et les candidats d'Europe centrale et orientale et Chypre

Pre-accession Pact | Pre-accession Pact on cooperation against crime | Pre-accession pact on organised crime between the Member States of the European Union and the applicant countries of Central and Eastern Europe and Cyprus | Pre-accession Pact on Organised Crime with the Applicant Countries of Central and Eastern Europe and Cyprus




groupe d'experts du pacte de préadhésion | GEPPA [Abbr.]

Pre-Accession Pact Expert Group | PAPEG [Abbr.]


aide de préadhésion [ IAP | instrument d'aide de préadhésion | instrument de préadhésion | instrument structurel de préadhésion | ISPA | Phare (programme) | Sapard ]

pre-accession aid [ Instrument for Pre-Accession Assistance | Instrument for Structural Policies for Pre-Accession | IPA | ISPA | Phare | pre-accession assistance | Pre-Accession Instrument | Sapard ]


Pactes internationaux relatifs aux droits de l'homme: Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, Pacte international relatif aux droits civils et politiques, Protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif

International Covenants on Human Rights: International Covenant on Economic, Social and Cultural Rights, International Covenant on Civil and Political Rights, Optional Protocol to the International Covenant on Civil and Political Rights


théorie du pacte fédératif [ théorie du pacte | théorie du contrat | thèse du pacte | théorie contractuelle ]

compact theory of Confederation [ compact theory | compact thesis | contractual theory ]


Pacte mondial des Nations Unies (1) | Pacte mondial de l'ONU (2) | Pacte mondial (3)

United Nations Global Compact | UN Global Compact


Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels : deuxième rapport du Canada sur la mise en œuvre des dispositions des articles 6 à 9 du Pacte [ Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels ]

International Covenant on Economic, Social and Cultural Rights: second Report of Canada on the implementation of the Provisions of Articles 6-9 of the Covenant [ International Covenant on Economic, Social and Cultural Rights ]


stratégie de préadhésion [ stratégie de pré-adhésion ]

pre-accession strategy


pacte de stabilité [ pacte de stabilité et de croissance ]

stability pact [ Stability and Growth Pact ]
IN-CONTEXT TRANSLATIONS
I. considérant que plusieurs ONG de défense des droits de l'homme ont rassemblé des informations concernant des procès inéquitables, des cas de torture et des condamnations à la peine de mort à Bahreïn, qui sont en violation de plusieurs conventions internationales, notamment du Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP), auquel Bahreïn a adhéré en 2006;

I. whereas several human rights NGOs have documented unfair trials and the use of torture and death sentences by Bahrain, which are in breach of various international conventions, including the International Covenant on Civil and Political Rights (ICCPR), to which Bahrain acceded in 2006;


– vu le pacte international relatif aux droits civils et politiques de 1966, la convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, et la charte arabe des droits de l'homme, auxquels Bahreïn est partie,

– having regard to the 1966 International Covenant on Civil and Political Rights, the Convention against Torture and other Cruel, Inhuman or Degrading Treatment or Punishment, and the Arab Charter on Human Rights, to all of which Bahrain is a party,


– vu le pacte international relatif aux droits civils et politiques du 16 décembre 1966,

– having regard to the International Covenant on Civil and Political Rights of 16 December 1966,


– vu le pacte européen pour l'égalité entre les hommes et les femmes couvrant la période 2011-2020, adopté par le Conseil de l'Union européenne au mois de mars 2011,

– having regard to the European Pact for Gender Equality (2011-2020), adopted by the Council of the European Union in March 2011,


– vu la déclaration universelle des droits de l'homme ainsi que les autres traités et instruments des Nations unies en faveur des droits de l'homme, en particulier le pacte international relatif aux droits civils et politiques et le pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, adoptés à New York le 16 décembre 1966,

– having regard to the Universal Declaration of Human Rights (UDHR) and other United Nations (UN) human rights treaties and instruments, in particular the International Covenant on Civil and Political Rights and the International Covenant on Economic, Social and Cultural Rights adopted in New York on 16 December 1966,


– vu le pacte international relatif aux droits civils et politiques de 1966, la convention des Nations unies relative aux droits de l'enfant et la convention des Nations unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, auxquels l'Égypte est partie, vu les résolutions de l'Assemblée générale des Nations unies, notamment celle du 18 décembre 2014 demandant un moratoire sur l'application de la peine de mort (69/186),

– having regard to the International Covenant on Civil and Political Rights of 1966, the UN Convention on the Rights of the Child and the UN Convention against Torture and Other Cruel, Inhuman or Degrading Treatment or Punishment, to which Egypt is a party; having regard to the UN General Assembly resolutions, in particular that of 18 December 2014 on a moratorium on the use of the death penalty (69/186),


− vu le pacte international de 1966 relatif aux droits civils et politiques (PIDCP), auquel les Maldives sont partie,

− having regard to the International Covenant on Civil and Political Rights (ICCPR), to which the Maldives is a party,


3. demande aux autorités égyptiennes de garantir le respect de l'article 10 du pacte international relatif aux droits civils et politiques, qui dispose que "[t]oute personne privée de sa liberté est traitée avec humanité et avec le respect de la dignité inhérente à la personne humaine";

3. Asks the Egyptian authorities to ensure that Article 10 of the International Covenant on Civil and Political Rights, which states that ‘all persons deprived of their liberty shall be treated with humanity and with respect for the inherent dignity of the human person’, is respected;


5. réitère l'opposition absolue de l'Union au recours à la peine de mort, quelles que soient les circonstances, et appelle de ses vœux un moratoire sur l'application de la peine de mort en Égypte; invite instamment l'Égypte à ratifier le deuxième protocole facultatif se rapportant au pacte international relatif aux droits civils et politiques de 1996, visant à abolir la peine de mort;

5. Reiterates the EU’s absolute opposition to the use of the death penalty under all circumstances and calls for a full moratorium on the issuance of capital punishment in Egypt; urges Egypt to ratify the Second Optional Protocol to the International Covenant on Civil and Political Rights of 1996, aiming at the abolition of the death penalty;


1. se déclare extrêmement préoccupé par la situation au Burundi et souligne que cet état de choses peut avoir des conséquences dramatiques pour l'ensemble de la région; exige le respect du Pacte sur la sécurité, la stabilité et le développement dans la région des Grands Lacs et du Protocole de non-agression et de défense mutuelle de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs;

1. Declares itself extremely concerned at the situation in Burundi, and emphasises that it may have disastrous consequences for the region as a whole; calls for the Pact on Security, Stability and Development in the Great Lakes Region and the Protocol on Non-Aggression and Mutual Defence in the Great Lakes Region to be observed;


– vu le pacte international relatif aux droits civils et politiques,

– having regard to the International Covenant on Civil and Political Rights,


– vu le pacte international relatif aux droits civils et politiques du 16 décembre 1966,

– having regard to the International Covenant on Civil and Political Rights of 16 December 1966,


83. rappelle que la liberté de pensée, de conscience, de religion et de conviction est un droit fondamental reconnu par la déclaration universelle des droits de l'homme et garanti par l'article 18 du pacte international des Nations unies relatif aux droits civils et politiques; rappelle également qu'il est lié à d'autres droits de l'homme et libertés fondamentales comprenant le droit de croire ou de ne pas croire, la liberté de pratiquer aussi bien des croyances théistes que non théistes ou athées et le droit d'adopter une conviction, de changer de conviction ou d'abandonner une conviction et de reprendre une conviction de son choix; se ...[+++]

83. Recalls that freedom of thought, conscience, religion and belief is a fundamental human right, as recognised in the Universal Declaration of Human Rights, as well as guaranteed by Article 18 of the UN International Covenant on Civil and Political Rights; equally, recalls its interrelatedness with other human rights and fundamental freedoms encompassing the right to believe or not to believe, the freedom to practise theistic, non-theistic or atheistic belief alike, and the right to adopt, change and abandon or return to a belief of one’s choice; expresses its concern that some countries still fail to abide by UN standards and use stat ...[+++]


82. rappelle que la liberté de pensée, de conscience, de religion et de conviction est un droit fondamental reconnu par la déclaration universelle des droits de l'homme et garanti par l'article 18 du pacte international des Nations unies relatif aux droits civils et politiques; rappelle également qu'il est lié à d'autres droits de l'homme et libertés fondamentales comprenant le droit de croire ou de ne pas croire, la liberté de pratiquer aussi bien des croyances théistes que non théistes ou athées et le droit d'adopter une conviction, de changer de conviction ou d'abandonner une conviction et de reprendre une conviction de son choix; se ...[+++]

82. Recalls that freedom of thought, conscience, religion and belief is a fundamental human right, as recognised in the Universal Declaration of Human Rights, as well as guaranteed by Article 18 of the UN International Covenant on Civil and Political Rights; equally, recalls its interrelatedness with other human rights and fundamental freedoms encompassing the right to believe or not to believe, the freedom to practise theistic, non-theistic or atheistic belief alike, and the right to adopt, change and abandon or return to a belief of one's choice; expresses its concern that some countries still fail to abide by UN standards and use stat ...[+++]


60. invite l'Union à élaborer un projet pilote sur l'indivisibilité des droits de l'homme, les terres (accaparement et évictions forcées) et la cohérence des politiques de l'Union à cet égard; demande à l'Union de faire état de son adhésion envisagée au protocole facultatif se rapportant au pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, conformément à l'engagement pris dans le plan d'action de l'Union en faveur des droits de l'homme et de la démocratie 2015-2019;

60. Calls for the EU to develop a pilot project on the indivisibility of human rights, land issues (land-grabbing and forced evictions) and the coherence of EU policies in that regard; calls for the EU to report on its consideration of accession to the Optional Protocol to the International Covenant on Economic, Social and Cultural Rights, in line with the commitment made in the EU Action Plan on Human Rights and Democracy 2015-2019;


19. invite la Commission et les États membres à accorder la priorité au réseau des villes intelligentes afin de promouvoir l'échange des meilleures pratiques et de tirer pleinement parti du potentiel des projets et des mesures, au niveau local et régional, en matière d'efficacité énergétique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre; met en outre l'accent sur les avantages présentés par des systèmes énergétiques plus durables, susceptibles d'accroître l'efficacité, la responsabilisation du consommateur et les débouchés commerciaux à petite échelle; suggère de rassembler tous les partenaires de la gouvernance à multiniveaux dans une interface opérationnelle et d'associer activement le Pacte ...[+++]

19. Calls on the Commission and the Member States to prioritise the smart cities network in order to stimulate and exchange best practices and to fully exploit the potential of local and regional energy efficiency and greenhouse gas mitigation projects and measures; stresses furthermore the benefits of more sustainable energy systems, which can increase efficiency, consumer empowerment and small-scale business opportunities; proposes to bring together all multi-level governance partners in an operational interface and to actively involve the Covenant of Mayors in such a transparent platform;


48. invite les États membres, afin d'encourager les investissements indispensables dans le secteur de l'énergie, à développer des stratégies énergétiques à long terme et un "pacte national pour l'énergie", impliquant si possible toutes les parties prenantes, à la lumière de la feuille de route pour l'énergie à l'horizon 2050 et de l'objectif à long terme de réduction de 80 à 95 % des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050;

48. Calls on the Member States, in order to encourage the much needed investments in the energy sector, to develop long-term energy strategies and if possible among all stakeholders a ‘national energy pact’ in the light of the Energy Roadmap 2050 and the long-term target of 80 %-95 % reduction of greenhouse gases by 2050;


– vu l'article 6 du pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP),

having regard to Article 6 of the International Covenant on Civil and Political Rights (ICCPR),


– vu le Pacte international relatif aux droits civils et politiques et son deuxième protocole facultatif,

– having regard to the International Covenant on Civil and Political Rights and the Second Optional Protocol thereto,


L. considérant que l'article 6, paragraphe 2, du pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) dispose que la peine de mort ne peut être appliquée que pour les "crimes les plus graves"; que le Comité des droits de l'homme des Nations unies ainsi que les rapporteurs spéciaux des Nations unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires et sur la torture ont déclaré que la peine de mort ne devrait pas être infligée pour des infractions liées à la drogue; que l'application obligatoire de la peine de mort pour les délits liés à la drogue et son exécution sont contraires à la législation et aux normes i ...[+++]

L. whereas Article 6(2) of the International Covenant on Civil and Political Rights stipulates that the death penalty may only be applied for the ‘most serious crimes’; whereas the UN Human Rights Committee and the UN Special Rapporteurs on Extrajudicial, Summary or Arbitrary Executions and on Torture have stated that the death penalty should not be imposed for drug-related offences; whereas the mandatory death penalty and its use for drug-related offences are in contradiction with international law and standards;


– vu le pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) et son deuxième protocole facultatif,

– having regard to the International Covenant on Civil and Political Rights (ICCPR) and the Second Optional Protocol thereto,


– vu le pacte international relatif aux droits civils et politiques et son deuxième protocole facultatif,

– having regard to the International Covenant on Civil and Political Rights and the Second Optional Protocol thereto,


L. considérant que l'article 6, paragraphe 2, du pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) dispose que la peine de mort ne peut être appliquée que pour les "crimes les plus graves"; que le Comité des droits de l'homme des Nations unies ainsi que les rapporteurs spéciaux des Nations unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires et sur la torture ont déclaré que la peine de mort ne devrait pas être infligée pour des infractions liées à la drogue; que la peine de mort obligatoire et son application dans le cas de délits liés à la drogue sont contraires à la législation et aux normes internati ...[+++]

L. whereas Article 6(2) of the International Covenant on Civil and Political Rights stipulates that the death penalty may only be applied for the ‘most serious crimes’; whereas the UN Human Rights Committee and the UN Special Rapporteurs on Extrajudicial, Summary or Arbitrary Executions and on Torture have stated that the death penalty should not be imposed for drug-related offences; whereas the mandatory death penalty and its use for drug-related offences are against international law and standards;


L. considérant que l'article 6, paragraphe 2, du pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) dispose que la peine de mort ne peut être appliquée que pour les "crimes les plus graves"; que le Comité des droits de l'homme des Nations unies ainsi que les rapporteurs spéciaux des Nations unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires et sur la torture ont déclaré que la peine de mort ne devrait pas être infligée pour des infractions liées à la drogue; que la peine de mort obligatoire et son application dans le cas de délits liés à la drogue sont contraires à la législation et aux normes internatio ...[+++]

L. whereas Article 6(2) of the International Covenant on Civil and Political Rights stipulates that the death penalty may only be applied for the ‘most serious crimes’; whereas the UN Human Rights Committee and the UN Special Rapporteurs on Extrajudicial, Summary or Arbitrary Executions and on Torture have stated that the death penalty should not be imposed for drug-related offences; whereas the mandatory death penalty and its use for drug-related offences are against international law and standards;


H. considérant que l'article 6, paragraphe 2, du pacte international relatif aux droits civils et politiques dispose que la peine de mort ne peut être appliquée que pour les "crimes les plus graves"; que le Comité des droits de l’homme des Nations unies ainsi que les rapporteurs spéciaux des Nations unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires et sur la torture ont déclaré que la peine de mort ne devrait pas être infligée pour des infractions liées à la drogue;

H. whereas Article 6(2) of the International Covenant on Civil and Political Rights stipulates that the death penalty may only be applied for the ‘most serious crimes’; whereas the UN Human Rights Committee and the UN Special Rapporteurs on Extrajudicial, Summary or Arbitrary Executions and on Torture have stated that the death penalty should not be imposed for drug-related offences;